Mesures mises en place pour la réouverture

Découvrez le guide sanitaire post Covid-19 mis en place dans les stations thermales pour la réouverture.

Après plusieurs mois de fermeture et d’incertitude face à la pandémie liée au Covid-19, le Conseil National des Établissements Thermaux (CNETh) a reçu l’accord concernant la réouverture des établissements thermaux. Celle-ci se réalisera dans le respect d’un guide sanitaire précis ayant pour objectifs d’assurer la sécurité de tous.

Source ; Freepik

Source : Freepik

Les établissements thermaux, ainsi que les professionnels du secteur, sont formés à l’accueil de personnes ayant de nombreuses pathologies chroniques. De par la nature des publics accueillis, le secteur thermal est déjà soumis en temps normal à de nombreuses règles d’hygiène et de prévention.

(A savoir : Depuis plusieurs années, afin de garantir aux usagers une sécurité sanitaire optimale, certains centres thermaux ont fait la démarche volontaire afin d’obtenir la certification AQUACERT HACCP Thermalisme .)

La réouverture des centres thermaux français est encadrée par un référentiel sanitaire rigoureux garantissant la sécurité des curistes et des personnels.
Afin de rouvrir, les établissements de cure thermale devront mettre en place les mesures prévues par ce guide sanitaire de référence, élaboré par des professionnels.

>> Que prévoit précisément le référentiel sanitaire ?

Comme la totalité des établissements recevant du public (ERP), les établissements thermaux seront soumis  à une multitude de règles obligatoires :

  • La mise en place dans chaque établissement d’une cellule de coordination et d’un référent Covid-19. Celle-ci permettra de piloter, contrôler et appliquer le protocole sanitaire afin d’assurer la sécurité sanitaire de tous.
  • Des contrôles de la qualité de l’eau (ressource et points d’usage), maintenance renforcée et l’adaptation des systèmes de ventilation/aération.
  • Un contact avec le curiste par l’établissement thermal, en amont de son arrivée, en vue de le sensibiliser aux différentes contre-indications et à la symptomatologie susceptible de justifier un report de cure.
  • La création d’un zonage de l’établissement en espaces secs/humides et plan de port des EPI en fonction des environnements de soins : port du masque par le soignant et le soigné lorsque la distanciation physique de 1 m ne peut pas être respectée.
  • La formation préalable à la réouverture des personnels aux protocoles spécifiques Covid-19.
  • La réalisation d’un plan de circulation minimisant les croisements à l’intérieur des thermes.
  • La mise en place des mesures et gestes barrière et contrôle de leur respect.
  • Le renforcement des procédures de nettoyage/désinfection.
  • La mise en place de protocoles adaptés aux espaces communs (accueil, vestiaires, salles de repos).
  • L’adaptation de certains postes de soins lorsque la distance de 1 m ne peut pas être respectée (par cloisonnement ou vacance d’un poste sur deux).
  • La limitation de la présence en bassin à 1 baigneur pour 2 m².
  • La suspension des soins collectifs pour le traitement des voies respiratoires.

Source : médecinethermale.fr

Afin de préparer au mieux cette réouverture, les établissements thermaux sont mobilisés.

 

Pour les cures interrompues en mars : http://www.camoinslesbains.fr/2020/06/13/les-cures-interrompues-en-mars-2020/